Formation continue 2022-2023

vendredi 17 juin 2022
par  Webmestre
popularité : 17%

Formation continue :

Le Plan De Formation 2022-2023

 

9500 journées stagiaires dont 4500 remplacées par des TR BD

 

Pour assurer le remplacement des journées stagiaires, le nombre de postes de TR BD étant largement insuffisant, l’administration annonce récupérer de la ressource en refusant les demandes de temps partiels des collègues, en recrutant 60 contractuels et 111 alternants contractants (37 équivalents temps plein).

L’administration espère ainsi un léger sur-nombre en début d’anée scolaire (au lieu de - 90 en septembre 2021.)

Le Snuipp est intervenu pour dénoncer ces choix qui mettent les collègues en grande difficulté et revendique le recrutement d’emplois statutaires.

 

Cinq priorités ministérielles :

 

-1) Poursuite Plan Mathématiques :

12 référents à mi temps, 1 CPD à temps plein.

9 demi journées : 4 jours de formation sur temps de classe remplacé et 6 heures d’animations pédagogiques.

 

-2) Renforcement Plan Français  :

480 journées en 2021/22 ; il en est prévu 960 journées en 2022-2023.

Gestion par côté Est et côté Ouest du département.

Visites croisées.

 

 

-3) Déploiement des formations à la laïcité et aux valeurs de la République :

L’objectif est de former 15000 enseignants donc l’administration a besoin de 200 formateurs sur l’ensemble du territoire départemental. Il y en a 221.

Il y a aussi des formateurs de formateurs appelés métaformateurs au nombre de 87 sur le département.

Les formateurs sont : des CPC, CPD, chargés de mission DSDEN (ex PEMF), directeurs d’école déchargés volontaires (4 ou 5 par circonscription), titulaires du CAFIPEMF qui n’exercent pas (150 environ) (dits « dormants »).

 

Les 15 juin et 5 octobre, une formation est prévue par la DAFPEN . La gestion est académique.

 

Tous les enseignants du 1er degré sont concernés sauf ceux qui sont sur les territoires numériques.

La formation sera à hauteur de 6 heures en présentiel sur les 18h d’animation pédagogiques ; plus 3 heures sur les 108 heures en école sous couvert d’un formateur.

Soit un total de 9 heures de formation.

 

-4) Accompagnement du projet des Territoires Numériques Educatifs (TNE) :

Ne concerne que l’Hérault dans 8 circonscriptions .

900 enseignants feront partie du dispositif.

9 heures modulables selon trois modalités :

Modalité 1 : 6 heures sur le numériques et 12 h colorées numériques (en lien avec le plan math).

Modalité 2 : Spécifique TNE et accompagnement en classe sur des applications par des accompagnateurs ressources.

Modalité 3 : Dans le cadre du PDF, environ 3 fois 15 enseignants qui ont un niveau déjà avancé, soit un volume de 45 jours de stages.

 

Ces dispositifs de formation en premier degré n’obéissent pas à une contrainte budgétaire, mais sont limités par le volume (trop faible) de Remplaçants.

 

- 5) Formation statutaire des directeurs d’école  :

3 semaines en juin et 2 semaines à la rentrée.

 

Les animations pédagogiques 2022-2023 :

 

Cette année le thème était « La Fluence » ; l’an prochain ce sera « Trace écrite. »

 

Deux organisations possibles

 

1. Enseignants faisant partie du projet TNE :

12 heures en plan mathélmatiques /français colorées numériques et 6 heures territoire numérique éducatif.

Ces enseignants seront sur les formations à la laïcité l’année suivante 2023-2024.

 

2. Enseignants ne faisant partie du projet TNE :

(Hors plan mathématique, français et directeurs) : 12 heures mathématiques/français colorées numériques et 6 heures de formation aux valeurs de la République.

 

Pour le personnel à Temps partiel : des choix leur seront proposés.