CTA des 12 et 20 novembre 2020 - Compte-rendu

jeudi 26 novembre 2020
par  Webmestre
popularité : 1%

Initialement prévu en une seule fois le 12 novembre 2020, la Rectrice a décidé de dédoubler ce Comité Technique Académique au vu de la lourdeur de l’ordre du jour prévu. Avec 8h40 de réunion étalées sur le jeudi 12 novembre et le vendredi 20 novembre, c’était sans doute préférable.

Ces instances se sont déroulées de manière hybride, avec des membres en visio-conférence et d’autres présent-es au rectorat.

Le SNUipp a fait deux Déclarations Liminaires (au sein de celle de la FSU) pour caractériser en particulier la gestion calamiteuse de la crise sanitaire, de l’hommage à notre collègue Samuel Paty et réclamer des moyens d’enseignement, de remplacement et d’accompagnement des élèves supplémentaires (PE, AESH).


 DL 12/11 - DL 20/11 

 
Le CR synthétique de ces deux journées est là.
 
CR Synthétique des CTA de Novembre 2020
 

Quelques notes sur l’ordre du jour.

1/ Situation sanitaire (12/11 et 20/11)

 

Le SNUipp-FSU est intervenu sur les chiffres mensongers des contaminations COVID, le protocole insuffisant ou inapplicable (non-brassage). Nous avons aussi soulevé la problématique des équipes abandonnées face à la vindicte de certains parents (notamment nos collègues directeur·trices), celle des personnels à risques.

Pour le SNUipp et la FSU, la gestion de la crise sanitaire n’est en œuvre que grâce à la professionnalité des personnels, qui tiennent l’Ecole à bout de bras. Les moyens mis en œuvre par le Ministère restent très insuffisants pour protéger nos collègues, sans parler de l’absence de suivi médical professionnel (médecine de prévention).

La Rectrice a annoncé la possibilité de recruter des contractuel·les, personnels non formé·es et précaires pour pallier aux remplacements des PE et AESH. C’est totalement insuffisant et cynique.

2/ Organisation territoriale de l’État (12/11)

3/ Vacances apprenantes (20/11) – premiers éléments de bilan

Le dispositif central de la communication ministérielle, malgré le battage médiatique, se résume à beaucoup de bruit pour rien.

4/ Prime Covid – Bilan quantitatif

5/ Bilan de la phase d’orientation affectation fin de 3e

 

6/ Ajustements de structures rentrée 2020

Les moyens très insuffisants accordés au premier degré ont conduit tous les départements à ouvrir avec des moyens provisoires les classes nécessaires en juin et septembre, obérant ainsi des remplaçants.

 

7/ Ajustements de l’offre de formation

 

8/ Constat des effectifs de rentrée 2020

Le Rectorat affiche une baisse du nombre d’élèves. Nous continuons d’affirmer que la méthode de comparaison du rectorat reste biaisée parce qu’elle compare les niveaux et non l’évolution des cohortes (un CP l’an dernier est désormais en CE1). Or, toutes les cohortes du primaire sont en augmentation, sauf le CM1. C’est encore la scolarisation des moins de 3 ans qui en pâtit (-400 élèves), faute de place dans les écoles.

Nous resterons vigilants quant aux moyens d’enseignement accordés à l’académie, dont le taux d’encadrement reste l’un des plus faibles de France. Ce sera l’objet d’un prochain CTA.

 

9/ Evolution de la carte des CIO (Nîmes, Alès)

 

10 / Ouverture du lycée de Sommières

 

Questions Diverses FSU sur le 1er degré

Date du prochain CALR : pas fixée. Objectif de la tenir prochainement (comme d’habitude). Nous ne sommes pas dupes.

Demande d’un bilan exhaustif du nombre des élèves notifié·es ULIS (école, collège, lycée) qui ne peuvent bénéficier d’une place dans notre académie, ainsi que leur déclinaison dans chaque département. Demande du nombre des élèves notifiés ITEP ou IME occupant une place dans les ULIS de notre académie ainsi que la ventilation départementale de ces besoins.

Ce manque de places créée des difficultés énormes dans nos écoles.

La Rectrice répond à côté de la question (et parle des notifications AESH). Sans doute parce que la perspective de devoir accorder des moyens à la hauteur des besoins n’est pas pour demain.


Documents joints

PDF - 43.4 ko
PDF - 43.4 ko
PDF - 35.7 ko
PDF - 35.7 ko
PDF - 74 ko
PDF - 74 ko