Pourquoi se syndiquer ?

mercredi 22 décembre 2010
popularité : 4%

POURQUOI SE SYNDIQUER ?

Plus nombreux, plus forts, plus efficaces

Se syndiquer c’est par définition un acte de solidarité, une démarche individuelle au service du collectif.

  • Grâce au vote de la profession, le SNUipp-FSU est le premier syndicat dans les écoles de France ainsi que dans celles du département. Mais, c’est le nombre de ses adhérents qui fait sa force face à l’Administration et au gouvernement !
  • Par leur adhésion, les collègues syndiqué(e)s donnent à l’outil commun qu’est le SNUipp, les moyens de s’adresser à tous, de travailler les convergences, de rassembler les énergies.
  • L’information régulière et détaillée que nous nous efforçons de fournir à tous à l’occasion des principales étapes du paritarisme, ce sont les collègues syndiqué(e)s qui la rendent possible pour toute la profession.
  • Ce sont aussi les syndiqués qui assurent la totale indépendance de l’organisation syndicale, sa capacité à organiser l’action localement, départementalement, à participer aux initiatives nationales.

Les avancées obtenues, rappelons-le, bénéficient à tous.

  • Très régulièrement, le SNUipp 34 insère dans sa presse départementale un bulletin d’adhésion. Il constitue bien sûr un appel, un rappel adressé à chacun.
  • Depuis sa création, le SNUipp s’est fixé des objectifs ambitieux : développer le Service Public d’Education au bénéfice de tous les élèves, défendre les personnels, améliorer les conditions de travail.
  • La période actuelle montre à quel point nous devons nous serrer les coudes, combien nous avons à convaincre au-delà de nos rangs, combien il nous faut faire partager nos ambitions.
  • Devenir adhérent, ce n’est pas payer pour voir. C’est apporter sa contribution au développement, au renforcement de l’édifice collectif, c’est se donner les moyens d’agir sur l’avenir.

Quelques autres bonnes raisons pour se syndiquer au SNUipp/FSU…

- Ne pas rester isolé(e) et se défendre

  •  Pour nous tous (du débutant au retraité), c’est aussi un moyen de se sentir moins seul, dans une profession difficile où l’on est de plus en plus soumis à de fortes pressions hiérarchiques ou institutionnelles.

- Réflexion, Action, et Défense des personnels et des élèves

  • Le SNUipp c’est avant tout des collègues qui, parce qu’ils font le même métier et ont les mêmes préoccupations professionnelles, choisissent de se rassembler pour réfléchir à l’évolution de leur métier, faire des propositions et les faire aboutir, et se défendre en cas de besoin.

- Défense de valeurs

  • Mais se syndiquer, c’est aussi défendre des valeurs : la laïcité, la réussite de tous les élèves, la solidarité, l’équité et la transparence dans la gestion des personnels, la démocratie, la justice sociale…

- Dans le SNUipp il y a Unitaire

  • Quand il dit vouloir être le syndicat de toute la profession, le SNUipp ne le dit pas par volonté d’être hégémonique, mais parce qu’il est convaincu que l’unité est la condition primordiale pour faire avancer des revendications définies par et pour toute la profession. C’est aussi considérer que le syndicalisme vise à rassembler une diversité d’individus au-delà de leurs différences.

- L’indépendance syndicale

  • Défendre les mêmes revendications, quel que soit le gouvernement en place. Cela a toujours été l’attitude du SNUipp.

- Parlons argent

  • Rappelons, pour finir, que 66% du montant de la cotisation syndicale sont déductibles du montant de l’impôt sur le revenu. C’est loin d’être l’argument prédominant mais c’est un fait qu’il est bon de connaître.

Navigation

Articles de la rubrique