Recenser les collègues qui partent à la retraite, une nécessité !

lundi 29 juin 2020
par  Webmestre
popularité : 10%

 

Aux syndiqué-e-s du SNUipp-FSU 34,

Comme vous le savez les commissaires paritaires et leurs organisations syndicales ne peuvent plus exercer leur rôle de contrôle dans les différentes opérations qui vous concernent, vous et votre carrière, votre école…

Cette année, le DASEN, comme la quasi-totalité des DASEN au niveau national refuse de transmettre la liste des nouveaux retraités (1er septembre 2020).

Ce refus nous empêche de nous adresser à ces collègues afin de leur montrer l’importance de continuer à se syndiquer et à participer à la vie de notre syndicat et de notre fédération.

Vous trouverez ci joint un document de synthèse pour ces néo-retraité-es.

Dans les mois qui viennent le PLFSS (Projet de loi de financement de la Sécurité Sociale) va être voté. Le projet de la loi Grand Age, suite du rapport Libault (Grand Age et Autonomie) sera, lui, présenté à l’automne en Conseil des Ministres. Et tout ce que ce que veut mettre en place à marche forcée le gouvernement…

La crise sanitaire que nous venons de vivre malgré le dévouement de l’ensemble des personnels de santé (hôpitaux, EHPAD, soins à domicile) a mis en évidence ce que ces personnels dénoncent depuis trop longtemps : le manque de moyens, la fermeture des lits, la suppression des « petits » hôpitaux en milieu rural, la nécessité de la revalorisation salariale… La maltraitance institutionnelle dont sont victimes « les vieux » s’est aggravée pendant cette période. Le nombre de morts en EHPAD (les morts à domicile ne sont toujours pas comptabilisés), le nombre de morts par tranche d’âge sont plus que révélateurs.

Par l’intermédiaire de leurs organisations syndicales et associations (CGT, FGR-FP, FO, FSU et Solidaires) les retraité-es de l’Hérault se sont adressés au Préfet, au Président du Conseil Départemental, au Président du Conseil Départemental de la Citoyenneté et de l’Autonomie (CDCA) dès le mois d’avril pour que les personnes qu’ils représentent ne soient pas les oublié-es de cette crise.

Les retraité-es et personnes âgées n’ont toujours pas d’interlocuteur institutionnel, pas de ministère, même pas de secrétariat d’état pour une population qui va atteindre les 17 millions.

C’est pourquoi il est important quand on quitte son activité de rester des « actifs » retraités. Il y a toujours à défendre, à conquérir. Les retraité-es jouent leur rôle dans notre société, ils-elles ne doivent plus être « des invisibles » et être reconnu-es comme des citoyen-nes à part entière.

Nous avons des mandats de congrès SNUipp et FSU à défendre (avec la SFR, Section Fédérale des Retraités) :

  • remboursement sécu à 100%
  • prise en charge à 100% de la perte d’autonomie etc…

Nous travaillons dans le cadre du groupe des 9 au niveau national : CGT, FO, CFTC, CFE-CGC, FSU, Solidaires, FGR-FP, LSR, Ensemble et Solidaires (UNRPA) pour : la suppression de la hausse de la CSG et la fin du gel des pensions pour tous

  • la revalorisation de toutes les pensions en fonction de l’évolution des salaires
  • un minimum de pension à hauteur du SMIC pour une carrière complète
  • le maintien et l’amélioration des pensions de réversion
  • l’embauche de 40 000 personnes comme le demande le personnel des EHPAD et des soins à domicile etc…

Voilà pourquoi, aujourd’hui, je m’adresse à vous, syndiqué-es actifs-ves du SNUipp-FSU 34. Si vous avez dans votre entourage professionnel, familial, proche un-e collègue qui dès le 1er septembre sera retraité-e, donnez-nous ses coordonnées pour que le lien ne soit pas rompu, que nous puissions continuer à l’informer, à le-la contacter, à l’inviter aux réunions de notre commission départementale des retraité-es. Etre syndiqué-e et retraité-e, c’est maintenir le niveau de syndicalisation de notre organisation, c’est aussi avoir un lieu où les problèmes spécifiques des retraité-es sont pris en compte.

Vous pouvez me répondre directement (helene.giovannini@orange.fr ) ou en passant par le SNUipp-FSU 34 (snu34@snuipp.fr).

Merci pour votre aide,

Pour la commission départementale des retraité-es du SNUipp-FSU 34,

Hélène Giovannini


Documents joints

PDF - 604.9 ko
PDF - 604.9 ko