Mouvement : injustices résultats / infos TRS & affectations d’office

vendredi 26 juin 2020
par  Webmestre
popularité : 3%

Mouvement : 2 grosses injustices soulevées par le SNUipp-FSU !

Le SNUipp-FSU a identifié 2 changements importants dans l’algorithme du mouvement dès la semaine dernière (apparemment c’est même nous qui l’avons appris au DASEN)... Ces changements n’ayant pas été annoncés, ils sont totalement inacceptables : cela a un impact important sur les résultats, mais les collègues auraient fait le mouvement autrement en le sachant ! D’autres syndicats nous ont rejoints pour dénoncer cette injustice.

1ère injustice : les critères de départage en cas d’égalité de barème.
Dès la CAPD du 18 juin, le SNUipp-FSU est intervenu à ce sujet, à partir des infos obtenues dans un autre département. Le DASEN semblait ignorer que les critères annoncés ne sont pas ceux qui ont été appliqués par l’algorithme... Il a finalement confirmé lors du CTSD du 23 juin qu’il y a bien eu un changement. Jusqu’ici, en cas d’égalité de barème c’est l’AGS qui départageait, puis l’âge, puis le rang du vœu (mais comme c’est l’âge au jour près, ce dernier critère n’intervenait jamais). Cette année, alors que la circulaire ne l’annonçait pas et que le DASEN avait confirmé les critères de l’année précédente, c’est finalement le rang du vœu qui est le premier critère de départage, ce qui change beaucoup de choses...

2nde injustice : l’affectation d’office par l’algorithme sur des postes non-demandés ("la balayette"). Les retours de collègues ont permis aux délégués du SNUipp-FSU d’identifier rapidement un problème, nous sommes intervenus dès vendredi 19 auprès du DASEN (courriel ici). L’an dernier, parmi les collègues restés sans poste, la balayette affectait les collègues en commençant par les plus hauts barèmes. Là aussi, la circulaire n’indiquait aucun changement et le DASEN l’avait confirmé. Mais finalement, ce n’est pas du tout ce qui s’est passé : pour les postes restés vacants, l’algorithme a affecté en premier les collègues sans poste qui avaient fait un vœu dans la même zone infra-départementale ! Là aussi, si les collègues l’avaient su, leur mouvement aurait été très différent (en évitant de faire des vœux dans certaines zones notamment) !
 
Dans les 2 cas, nous invitons les collègues à multiplier les recours (modèle de courrier ci-dessous) :
- Pour le 1er cas, tu es peut-être concerné-e sans le savoir, donc un recours est le seul moyen d’essayer d’avoir un peu de transparence.
- Pour le 2nd cas, il est impératif que les 30 collègues affectés d’office par la balayette fassent un recours rapidement (sauf bien sûr si le poste leur convient, mais c’est rarement le cas).

L’administration aura examiné l’ensemble des demandes d’ici le début de semaine prochaine. Elle va classer les demandes par Organisation Syndicale mandatée pour accompagner puis chaque OS sera reçue sur une journée avec le personnel qui fait la demande, au cas par cas en individuel.

opendocument text - 18.6 ko
Modèle recours gracieux mouvement 2020 Hérault



L’opacité totale du mouvement permet au ministère de changer les règles en catimini, en affectant les personnels sans aucun contrôle ! Pour combattre cette opacité, nous t’invitons à nouveau à nous transmettre ton affectation via ce formulaire, si ce n’est pas déjà fait.


Autres infos sur les affectations : titulaires de secteur, affectations d’office, affectations futurs PES

Postes bloqués PES : Les résultats du CRPE sont prévus le 2 juillet, la réunion d’affectation des futurs PES est prévue le 6 juillet. Les écoles concernées ne pourront donc être contactées que pendant les vacances.

Affectation des titulaires de secteur : Il n’y a plus de groupe de travail TRS, donc là non plus les délégués du personnel ne pourront hélas plus te représenter (merci au gouvernement et sa loi Fonction Publique)... L’administration a commencé à ciommunquer aux TRS leurs affectations lundi 29 juin. Merci de nous communiquer ces affectations via ce formulaire TRS.

Si tu es affecté-e sur un complément de décharge syndicale dans l’une de ces écoles, contacte-nous car c’est le complément d’un-e délégué-e du SNUipp-FSU : Montpellier (EEPU Garibaldi, EEPU Diderot, EEPU Marie Curie, EMPU Jeanne Deroin), Lansargues EMPU, Lavérune EEPU le centenaire, Villeneuve les Maguelone EEPU Dolto, Lattes EPPU Le Baladet.

Pour les 216 collègues sans affectation à l’issue du mouvement (et pour les entrants par Ineat) : comme chaque année, les affectations d’office auront lieu en partie pendant la première quinzaine de juillet, puis le reste fin août. Pour faire part de tes préférences, tu peux utiliser si tu le souhaites le modèle de courriel ci-dessous (à adresser à mouvement2020dsden34@ac-montpellier.fr).

opendocument text - 15.2 ko
Modèle lettre affectation d’office