Bilan du 10 et les suites de la mobilisation

mardi 10 décembre 2019
par  Webmestre
popularité : 7%

Bilan de la journée de mobilisation
 
Une belle journée ce mardi, qui inscrit la mobilisation dans la durée et maintient la pression sur le gouvernement. Les manifestations d’aujourd’hui ont réuni 9.000 personnes à Montpellier, 3.500 à Béziers et 1.000 à Sète, dans des cortèges animés et déterminés.
 
Notre communiqué de presse de ce matin en fait état, il a contribué à médiatiser la mobilisation des enseignants. Quelques exemples dans les médias locaux : cet article du Métropolitain, cette interview sur France Bleu Hérault, celle-ci sur RCF.
 
 
Décisions pour les suites
 
Les AG ont pris des décisions localement : l’agenda publié sur notre site intègre tout cela, notamment pour les secteurs de Béziers et Montpellier. S’il manque des choses notamment sur d’autres secteurs, n’hésite pas à nous le signaler : nous n’avons pas connaissance de tout. L’agenda est actualisé chaque jour, c’est un outil utile pour organiser et coordonner les mobilisations.
 
Au niveau national, la réunion intersyndicale CGT, FO, FSU, Solidaires a aussi pris des décisions : poursuite des mobilisations et du soutien aux décisions locales (voir notre agenda), avec nouveau temps fort national de grève et manifestations massives mardi 17 décembre (enquête de grève ici). Si tu ne l’as pas déjà fait, utilise le formulaire de déclaration d’intention de grève multi-dates en pièce jointe.
 
enquête de grève
 
Caisse de grève pour soutenir les grévistes
 
Les premiers retraits de salaire pour les grèves de décembre n’interviendront qu’en janvier ou février. D’ici là, le SNUipp-FSU 34 a commencé à constituer une caisse de grève, afin de soutenir financièrement les personnels des écoles en grève. Tu trouveras ici toutes les informations sur son fonctionnement, sur son utilisation et sur les moyens d’y contribuer.
 
 
Annonces du gouvernement
 
 
Décryptage des annonces d’Edouard Philippe ici. A lire et à partager autour de toi.
 
Il faut se méfier des promesses douteuses, nous ne croyons pas au Père Noël ! Pour compenser les conséquences de cette réforme des retraites chez les enseignants, il a été calculé qu’il faudrait un salaire brut de 4343€ sur toute la carrière !!! Personne n’est dupe...

Le gouvernement cherche à nous diviser, mais tout le monde reste perdant : ne tombons pas dans ce piège ! Il faut purement et simplement retirer ce projet de loi et lutter pour une société plus sociale et solidaire.


Documents joints

Communiqué national intersyndical 10 déc
Communiqué national intersyndical 10 déc
Motion 10 déc. AG des PE
Motion 10 déc. AG des PE
Déclaration d'intention de grève
Déclaration d'intention de grève