Grèves les 13 et 17 juin

jeudi 6 juin 2019
par  Webmestre
popularité : 2%

Mise à jour :
 
=> La loi Blanquer est votée, synthèse ici sur les avancées obtenues par les mobilisations et sur les reculs qui persistent.
 
 
 
 

 
Synthèse sur les projets de loi, sur le mouvement, les salaires...
 
Nous avons gagné le retrait des "établissements publics des savoirs fondamentaux"... Mais les Sénateurs ont ajouté de nouvelles attaques dans la loi Blanquer :
- Relations hiérarchiques au sein des équipes avec des directeurs/directrices chargés d’évaluer les adjoints (et donc d’impacter leurs promotions),
- Formations obligatoires pendant les vacances,
- Interdiction pour les mères voilées d’accompagner des sorties en dehors des écoles
- etc.
 
D’autres régressions déjà votées par l’Assemblée nationale ont aussi été maintenues :
- Restriction de la liberté d’expression des enseignants,
- Subvention imposée pour les maternelles privées au détriment de l’école publique,
- Mutualisation accrue des AESH avec gestion par le collège,
- etc.
 
Par ailleurs, le projet de loi Fonction Publique voté fin mai en première lecture par l’Assemblée Nationale prévoit la quasi-suppression de la CAPD. Si ce projet est validé par le Sénat, chaque agent sera seul face au DASEN pour les opérations de gestion du personnel ou en cas de difficulté, les délégués du personnel ne pourront plus contrôler les documents du mouvement et des promotions etc... Cf. synthèse du Café Pédagogique.
 
Enfin, le mouvement est saccagé (fortement retardé, bourré d’erreurs, avec trop peu de temps pour les vérifications), nos salaires restent gelés, la baisse du nombre de recrutements de PE continue etc.
 
Le ministre a été déstabilisé par l’importante mobilisation dans les écoles, nous devons continuer pour gagner !
 
 
Plan d’action pour les suites, à relayer autour de toi pour une mobilisation massive
 
1) Grèves
  • Le congrès national du SNUipp-FSU, réunissant 500 délégués cette semaine à Perpignan, a voté un appel national à la grève et à la mobilisation le jour de la "Commission Mixte Paritaire" sur la loi Blanquer (CMP avec députés et sénateurs, qui valideront la loi s’ils arrivent à se mettre d’accord sur un texte). Le SNUipp-FSU sollicite les autres organisations syndicales pour les inviter à s’associer à cet appel national. La CMP doit avoir lieu jeudi 13 juin : nous invitons tous les PE à envoyer dès maintenant la déclaration d’intention de grève en PJ, cela te concerne même si tu ne comptes pas faire la grève (cela n’engage à rien, mais cela fournit des statistiques qui sont regardées de près par le ministère). Parles-en à tes collègues cette semaine, la déclaration doit arriver à la circo au plus tard lundi 10 à 23h59, jour férié. Dans un prochain mail et sur notre site, nous préciserons les manifestations prévues ce jour-là.
  • Le SNUipp-FSU 34 s’associe à l’appel à la grève annoncé par plusieurs syndicats lundi 17 juin, premier jour du baccalauréat. Cet appel reprend des revendications communes entre le 1er et le 2nd degré : abandon des réformes Blanquer et de la loi Fonction Publique, revalorisation des salaires. Là aussi, envoyons massivement les déclarations d’intention de grève (voir pièce jointe).
Même si deux grèves peuvent être difficiles à assumer financièrement pour certains collègues, nous t’invitons à ne pas négliger ces deux dates qui sont des symboles forts : ouverture de la commission mixte paritaire et début du baccalauréat.
 
 
2) Autres mobilisations
 
Nous continuerons à proposer d’autres initiatives, en complément des deux journées de grève indiquées ci-dessus. Localement, nous venons de prendre contact avec les autres syndicats, certains ont déjà envisagé une grande réunion publique et une conférence de presse notamment.

Nous continuons également à encourager et relayer les initiatives locales qui nous sont communiquées, à nous déplacer pour animer des réunions avec les parents si besoin etc. N’hésite pas à nous solliciter !

Documents joints

PDF - 117.9 ko
PDF - 117.9 ko