Gt Cp dédoublés, ineat/exeat : compte-rendu

dimanche 11 juin 2017
popularité : 9%

Dédoublement des classes de CP en REP+
 
- Quelles consignes ministérielles ? Il n’y a que des consignes orales données par le ministre pour l’instant mais pas de texte, donc les pistes évoquées par l’administration restent hypothétiques...
- Quelle répartition des postes dans l’Hérault ? L’administration envisage de revoir les missions des PMQC en REP+ pour dédoubler les CP, mais ça ne suffit pas pour certaines écoles où les CP sont nombreux. L’administration va donc devoir affecter une vingtaine de personnes supplémentaires sur ces écoles, qui seront pris sur des postes de TR Brigade gardés en réserve lors des opérations de carte scolaire (personne ne devrait voir son poste supprimé).
- Qui sera affecté dans les écoles concernées ? Des postes d’adjoint vont être créés là où c’est nécessaire, ils devraient être proposés aux collègues sans affectation (5 et 6 juillet).
- Comment cette organisation sera-t-elle mise en place ? Un conseil de maîtres extraordinaire sera prévu dans les écoles concernées entre le 20 juin et le 7 juillet, l’IEN y participera. Les équipes enseignantes présenteront un projet d’organisation que l’IEN validera ou non... L’administration dit vouloir laisser le plus de liberté possible aux équipes pour l’organisation.
 
L’avis du SNUipp-FSU :
Aucune création de poste n’est prévue pour mettre en place cette mesure. Ce sera donc au détriment des autres classes et des autres missions (PMQC), ce qui est inacceptable ! Le SNUipp-FSU intervient pour défendre le dispositif "Plus de Maîtres que de classes", qui est l’une de nos revendications historiques.
La mise en place dans l’urgence en fin d’année pose également des problèmes... Il est impératif que les équipes puissent choisir librement l’organisation : dédoubler toutes les classes, garder les enseignants en plus pour de la co-intervention, fonctionnement hybride (CP à 16, CP-CE1 à 24 avec PMQC etc...). La répartition des classes est réglementairement la compétence des directeurs et des conseils des maîtres, les équipes doivent s’en saisir.
 
 
INEAT-EXEAT

Cette année :
- 18 demandes d’EXEAT (15 l’an dernier) qui seront "étudiées au cas par cas"...
- 148 demandes d’INEAT (195 l’an dernier). L’administration donne dès maintenant un avis favorable notifié par courrier aux collègues en tête de liste (Rapprochement de Conjoint 5eme demande, RC 3 et RC 2). Par la suite, les situations particulières seront étudiées, puis les RC 1. Les délégués du SNUipp-FSU seront attentifs au traitement de ces dossiers, validés en CAPD le 27 juin.
 
 
Situation du département
 
Depuis 2 ans, l’Hérault n’a plus suffisamment d’enseignants pour occuper tous les postes... A la rentrée 2017, ce sera sans doute encore le cas. Toutefois, certains éléments positifs sont en vue :
- Une rallonge de 40 recrutements supplémentaires au CRPE est dans les tuyaux (la moitié serait pour l’Hérault).

- Le SNUipp-FSU avait obtenu le recrutement sur liste complémentaire à la rentrée 2016. Nous avons maintenu la pression pour 2017 : la Rectrice nous a reçu en audience début mai, elle s’est engagée à bien établir la liste complémentaire au CRPE et à y recourir si nécessaire.


Brèves

31 mai - Mvt 2018 : Amphi Garnison

L’amphi garnison se tiendra mardi 3 (...)