APC : réponse SNUipp au courrier DASEN

dimanche 29 novembre 2015
popularité : 7%

Certaines écoles qui ont mis en oeuvre notre mot d’ordre sur les APC viennent de recevoir un courrier de la DASEN.

Par la voix de notre co-secrétaire départemental, nous rectifions certaines informations avancées dans ce courrier et demandons à la DASEN de faire effectivement confiance aux équipes pour la réussite des élèves.

Madame l’Inspectrice d’Académie,
 
Certains directeurs nous ont fait part du courrier que vous leur avez adressé suite à la motion de leurs Conseils des Maîtres respectifs quant à la mise en œuvre des APC.
Le SNUipp34 tient par la présente à rectifier certaines informations citées dans votre courrier.
 

Les enseignants concernés remplissent leurs obligations de service (24h hebdomadaires + 108h annuelles).

Ces obligations de service, organisées dans les locaux, en équipe/en cycles sont mobilisées pour le travail de diagnostic de la difficulté scolaire, d’élaboration des projets ayant pour but de réduire cette même difficulté scolaire, dans le seul intérêt de la réussite scolaire du plus grand nombre.

 

A ce jour aucune étude, aucun bilan du dispositif n’a pu montrer d’impact positif des APC sur la réussite des élèves. Au contraire, de nombreuses études antérieures ont, elles, montré l’impact positif de la mobilisation des équipes autour de projets fédérateurs ayant pour but de lutter contre l’échec scolaire et d’améliorer la réussite scolaire de tous (cf les très nombreuses études menées notamment depuis la création des ZEP).

 

L’ensemble de ces actions contribuent à la maîtrise du socle commun et à la réussite de tous les élèves, bien davantage que l’accueil de quelques élèves sur le volontariat des familles, à des horaires inadaptés, dans un cadre concurrencé par des activités périscolaires ludiques, pour des enfants qui, si ils sont en difficulté, ont des journées déjà bien trop longues.

 

Concernant le décret que vous citez, il ne faut pas oublier qu’il précise que la demi-journée ne devra pas excéder 3h30 et qu’une pause méridienne d’au moins 1h30 devra être respectée. La circulaire qui encadre l’organisation des APC et sa mise en œuvre sur le terrain est loin de garantir le respect de ces contraintes...

 

Parlons maintenant de l’aide apportée aux élèves pour les difficultés qu’ils rencontrent face aux apprentissages.

Certains penseraient-ils encore que les Professeurs des Écoles ne prennent pas en charge la difficulté de leurs élèves tout au long de la journée, au fil de l’eau, en classe ?

Simplement par différenciation ou plus formellement dans le cadre d’un projet...

Pour ce qui est de l’accompagnement des élèves dans leur travail personnel, bien heureusement, les Professeurs des Écoles n’ont pas attendu les APC pour le mettre en œuvre, en classe.

 

Le Conseil des Maîtres n’a pas compétence à modifier les obligations réglementaires de service, nous en convenons.

Mais après avoir parcouru les motions des Conseil des Maîtres relatives à l’organisation des 108h, aucun d’eux ne vous fait part de la non mise en œuvre de ces obligations de service, mais vous indique une organisation pédagogiquement innovante.

 

Conformément à l’Article D411-7 Décret n°2008-263 du 14 mars 2008 - art. (V), chacun de ces Conseil des Maîtres vous a exprimé son avis sur l’organisation du service qui a ensuite été arrêtée par le directeur de l’école, conformément aux dispositions du décret n° 89-122 du 24 février 1989relatif aux directeurs d’école.

 

Au regard de tous ces éléments, nous vous invitons à revoir la position que vous exprimez dans ces courriers, pour faire confiance aux équipes pédagogiques, et à l’instar de ce que pratiquent les meilleurs arbitres de rugby, leur laisser le bénéfice de la règle de l’avantage.

 

Nous restons bien entendu à votre disposition pour discuter plus avant de cette mobilisation des collègues pour la réussite de tous.

Cette mobilisation est soutenue par un mot d’ordre national, portée par le SNUipp auprès de Mme la Ministre.

 

En vous assurant de notre attachement à l’école de la République, pour la réussite et l’épanouissement citoyen de tous nos élèves, respectueusement, M Gibergues, co-secrétaire départemental du SNUipp34.


Brèves

1er juillet - Béziers : soutien famille Khadziev

Une mère et 5 enfants à la rue ? Rassemblement